Plusieurs passages nous indiquent ce qu'il en est réellement, faisant fi de toutes les croyances qui circulent sur terre, démontrant toutes nos dérives sentimentales et émotionnelles.

Psaume 49.16 : Mais Dieu rachètera mon âme du séjour des morts, oui, il me prendra

Proverbes 23.14 : Certes, tu le frappes avec un bâton, mais tu arraches son âme au séjour des morts

Psaumes 86.13 : car ta bonté envers moi est grande, et tu délivres mon âme des profondeurs du séjour des morts

Psaumes 89.49 : Quel homme peut vivre sans voir la mort? Qui peut sauver son âme du séjour des morts?

Actes 2.27 : car tu n'abandonneras pas mon âme au séjour des morts, tu ne permettras pas que ton saint connaisse la décomposition

Psaumes 16.10 : car tu n'abandonneras pas mon âme au séjour des morts, tu ne permettras pas que ton bien-aimé connaisse la décomposition

Psaumes 30.4 : Eternel, tu as fait remonter mon âme du séjour des morts, tu m'as fait revivre loin de ceux qui descendent dans la tombe

Apocalypse 20.13 : La mer rendit les morts qu'elle contenait, la mort et le séjour des morts rendirent aussi leurs morts, et chacun fut jugé conformément à sa manière d'agir. 14Puis la mort et le séjour des morts furent jetés dans l'étang de feu. L'étang de feu, c'est la seconde mort. 15 Tous ceux qui ne furent pas trouvés inscrits dans le livre de vie furent jetés dans l'étang de feu

 

Je pense que quand l'homme meurt (son corps), sur terre, il est enterré et retourne à la poussière. L'âme et l'esprit sont alors endormis et reviendront à la vie après le retour de Jésus.

1 Thessaloniciens 4.13-17 : Nous ne voulons pas, frères et soeurs, que vous soyez dans l'ignorance au sujet de ceux qui sont morts, afin que vous ne soyez pas dans la tristesse comme les autres, qui n'ont pas d'espérance. 14 En effet, si nous croyons que Jésus est mort et qu'il est ressuscité, nous croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui sont morts. 15 Voici ce que nous vous déclarons d'après la parole du Seigneur: nous les vivants, restés pour le retour du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts. 16 En effet, le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel et ceux qui sont morts en Christ ressusciteront d'abord. 17 Ensuite, nous qui serons encore en vie, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. Ce passage est très clair pour moi.

 

Il est sans doute plus confortable émotionnellement de croire que nos parents, enfants et amis morts durant notre vie, seraient toujours vivants, voire veilleraient sur nous, quand ce n'est pas la croyance que ces décédés sont devenus des anges !

Ce n'est pas La Vérité que Dieu a établie et que je comprends personnellement.

 

Dans les Psaumes, il est question du « séjour des morts ». D'aucuns diront que la Mort a été vaincue par l'oeuvre à la croix de Jésus. Or dans Apocalypse 20.14, il est question de la mort et du monde des morts qui seront jetés dans le lac enflammé. En 1 Corinthiens 15.26, la Mort sera le dernier ennemi vaincu, pas avant. Ce sera le dernier ! En attendant, la Mort accueille dans le séjour des morts tous ceux qui décèdent et ce depuis Adam, qu'ils soient morts en Christ ou non.

Dans la vision de Jean, il n'y a que 4 êtres vivants (Apocalypse 5) et 24 vieillards (Apocalypse 4).

La multitude des êtres humains décédés avant nous, depuis Adam, sont dans le séjour des morts, comme endormis et certains morts pour Christ se réveilleront au retour de Jésus, les autres après les 1000 ans de règne de Jésus, au moment de l'ouverture du Livre de la Vie.

Tous les décédés seront rendus par la Mort et le monde des morts, par la mer, et ressusciteront pour passer ou non en jugement.

 

Ceux qui vont régulièrement au cimetière pour parler à leurs morts, les fleurir, s'y prosterner parfois, ceux qui érigent une sorte d'autel avec photos et petit bouquet chez eux, pratiquent ce qu'on appelle « le culte des morts ».

Je suis consciente que j'attriste certains qui me lisent et je n'y peux rien : c'est la Vérité qui doit être révélée, remise à sa place.

Jésus la connaissait, Lui qui disait dans Matthieu 8.22 : Mais Jésus lui répondit: «Suis-moi et laisse les morts enterrer leurs morts

Si vous avez donné votre vie à Jésus, vous hériterez de la vie éternelle, vous (âme et esprit dans un premier temps, resterez donc vivants mais comme endormis dans le séjour des morts, votre corps seul, corruptible, retourne à la poussière pour être ensuite ressuscité en un corps glorieux et fort (1 corinthiens 15.43-44 : Il est semé méprisable, il ressuscite glorieux. Il est semé faible, il ressuscite plein de force. 44 Il est semé corps naturel, il ressuscite corps spirituel)

 

Je ne vous dis pas de ne pas vous occuper d'ensevelir vos décédés, je vous dis de tourner la page rapidement et de continuer à vivre. Déposez votre tristesse, votre peine,vos difficultés à surmonter le deuil, la séparation au pied de la croix, demandez la consolation du Grand Consolateur (Psaumes 86.17 : Accorde-moi un signe de ta bonté, pour que mes ennemis le voient et qu'ils soient dans la confusion ! Car c'est toi, Eternel, qui es mon aide et mon consolateur). Par compassion, amour de notre prochain, pleurons avec ceux qui pleurent, mais cela ne doit durer qu'un temps, la vie doit continuer envers et contre tout (Romains 12.15)

 

A la question 'où va l'âme à notre mort ?', la seule réponse claire est, selon moi, m'appuyant sur la Parole, l'âme va au séjour des morts où elle attendra, comme endormie ou en repos, le retour de Jésus. Ceux morts (entendez assassinés, persécutés) pour Christ ressusciteront à son retour et régneront avec Lui pendant 1000 ans. Les autres ressusciteront après cela pour passer en jugement pour ceux non morts en Christ lors de l'ouverture des livres et notamment du Livre de vie (Apocalypse 20.12-13 : Je vis les morts, les grands et les petits, comparaissant devant le trône. Des livres furent ouverts. On ouvrit aussi un autre livre : le livre de vie. Les morts furent jugés, chacun d'après ses actes, suivant ce qui était inscrit dans ces livres. 13 La mer avait rendu ses naufragés, la mort et le royaume des morts avaient rendu ceux qu'ils détenaient. Et tous furent jugés, chacun conformément à ses actes.

 

Souvenons-nous de nos décédés, non pour leur rendre un culte (multitude de photos, visites au cimetière, conservation des objets par sentimentalisme, etc.) mais bien pour, par leur décès, nous mettre en ordre avec Dieu avant notre propre mort, à toujours parler de Jésus à ceux qui ne Le connaissent peu ou pas du tout, afin qu'eux aussi se mettent en règle avec Dieu.

 

Je vous encourage à faire vos propres recherches et je prie que l'Esprit-Saint vous révèle la Vérité de Dieu au sujet de la destination des âmes après la mort physique.

Gloire à Dieu pour Sa grande sagesse et Son plan parfait, Gloire à Jésus qui a vaincu la Mort par Sa résurrection et qui finalement la vaincra comme Son dernier ennemi !