L'Unité

Romains 12.5 : ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ, et nous sommes tous membres les uns des autres.

1Corinthiens 12.12-27 : car, comme le corps est un et a plusieurs membres, et comme tous les membres du corps, malgré leur nombre, ne forment qu'un seul corps, ainsi en est-il de Christ. Nous avons tous, en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit juifs, soit grecs, soit esclaves, soit libres et, nous avnos tous été abreuvés d'un seul Esprit. Ainsi le corps n'est pas un seul membre, mais il est formé de plusieurs membres. Si le pied disait : parce que je ne suis pas une main, je ne suis pas du corps, ne serait-il pas du corps pour cela ? Et si l'oreille disait : parce que je ne suis pas un oeil, je ne suis pas du corps, ne serait-elle pas du corps pour cela ? Si tout le corps était oeil, où serait l'ouïe ? S'il était tout ouïe, où serait l'odorat ? Maintenant Dieu a placé chacun des membres dans le corps comme Il a voulu. Si tous étaient un seul membre, où serait le corps ? Maintenant donc, il y a plusieurs membres et un seul corps. L'oeil ne peut pas dire à la main : je n'ai pas besoin de toi; ni la tête dire aux pieds : je n'ai pas besoin de vous. Mais bien plutôt, les membres du corps qui paraissent être les plus faibles sont nécessaires; et ceux que nous estimons être les moins honorables du corps, nous les entourons d'un plus grand honneur. Ainsi nos membres les moins honnêtes reçoivent le plus d'honneur, tandis que ceux qui sont honnêtes n'en ont pas besoin. Dieu a disposé le corps de manière à donner plus d'honneur à ce qui en manquait, afin qu'il n'y ait pas de division dans le corps, mais que les membres aient également soin les uns des autres. Et si un membre souffre, tous les membres souffrent avec lui; si un membre est honoré, tous les membres se réjouissent avec lui. Vous êtes le corps de Christ, et vous êtes ses membres, chacun pour sa part.

Sans Christ, nous ne serions peut-être pas unis. Les membres sont unis les uns aux autres. On ne peut pas se soustraire au corps. Il y a une interdépendance des membres entre eux.

Personne ne peut rester seul, vivre sa vie Chrétienne seul. Notre corps, le corps du Christ peut tomber malade. Dans quel état est actuellement le corps de Christ ? Est-il malade ? Est-il écartelé ? Chacun de ses membres se sent il comme ne faisant pas partie du corps ? Ou bien chacun de ses membres se sent il comme cherchant à partir du corps ? Si le corps se sent écartelé, il ne peut pas vivre correctement. Quand on a une rage de dents, même s’il ne s’agit que d’une toute petite partie, cela perturbe le reste du corps. Quand on est malade, on va chez le médecin. Personne s’il est malade ne va faire sans se soigner. Quand on est malade, il faut se soigner, il faut prendre le médicament que Dieu nous donne. Quand il y a un problème qui survient dans une famille, il faut régler le problème, il faut se réconcilier, il faut se pardonner. Personne ne va quitter sa famille, parce qu’il a un problème dans sa famille. Est-ce que tu te sens membre de la famille de Dieu ? Dieu attend que nous nous réjouissions ensemble et que nous pleurions ensemble. C’est ce que nous avons besoin de vivre dans la famille de Dieu. Les personnes qui s’aiment beaucoup se chamaillent aussi beaucoup. Quand les enfants ne s’entendent pas, comment se sent le père ? Le père est attristé et irrité. Il dit : « Ca suffit, entendez-vous ! » Et si vous ne vous entendez pas, il retire le sujet de dispute.

1 Jean 4.20 : Si quelqu'un dit : j'aime Dieu, et qu'il haïsse son frère, c'est un menteur; car celui qui n'aime pas son frère qu'il voit, comment peut-il aimer Dieu qu'il ne voit pas ?

On doit être heureux de se retrouver ici, de s’aimer sans hypocrisie. C’est à travers cette unité que l’on aura cet amour.

1 Corinthiens 1.10-11 : Je vous exhorte, frères, par le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, à tenir tous un même langage, et à ne point avoir de divisions parmi vous, mais à être parfaitement unis dans un même esprit et dans un même sentiment. Car, mes frères, j'ai appris à votre sujet, par les gens de Chloé, qu'il y avait des disputes au milieu de vous.

C’est une exhortation à l’unité pour tenir un même langage. Il faut pouvoir communiquer et se dire la vérité sans crainte. Vivez tous ensemble en pleine harmonie. Quand on va voir un concert philharmonique et que chacun joue de son instrument, c’est magnifique ! Nous sommes en pleine harmonie… On ne peut pas vivre la vie Chrétienne seul, on a besoin d’être uni. On a envie de voir cette harmonie grande, radieuse, glorieuse Nous avons besoin d’être uni en suivant le Christ, en renonçant à nous même, en faisant preuve d’humilité.

1 Pierre 3.8 : Enfin, soyez tous animés des mêmes pensées et des mêmes sentiments, pleins d'amour fraternel, de compassion, d'humilité.

Partagez tout ensemble. On aime bien partager les cadeaux, les moments de fête mais il faut aussi partager les peines. Entre frère et sœurs, on peut parfois aller très loin, cela peut dégénérer mais c’est l’amour qui doit être le ciment de l’unité. Soyez bons, soyez humbles. Nous sommes tous orgueilleux, il y a ceux qui changent et ceux qui ne changent pas.

Ephésiens 2.14 : Car il est notre paix, lui qui des deux n'en a fait qu'un, et qui a renversé le mur de séparation, l'inimitié.

Quand nous sommes unis en Christ, il n’y a aucune raison de se séparer.

Jérémie 50, 4 : En ces jours, en ce temps-là, dit l'Eternel, les enfants d'Israël et les enfants de Juda reviendront ensemble; ils marcheront en pleurant, et ils chercheront l'Eternel, leur Dieu.

Quand nous sommes impotents, allons vers Dieu qui est omnipotent. On doit faire des efforts.

Repas du Seigneur :

Jean 4.13 : Jésus lui répondit : Quiconque boit de cette eau aura encore soif;

Quiconque boit de n’importe quelle eau aura toujours soif. Quiconque boira de l’eau de Jésus n’aura plus jamais soif. Parfois, on peut se sentir vide. Si on boit de cette eau, cela va rejaillir sur les autres. L’eau vive est une eau courante qui rafraîchit. Quand on est alourdi par le péché, repentons nous, cela rafraîchit !